Bolivie 2011

CONCEPT

La Boliviana est un raid difficile et exigeant mais absolument incomparable, inoubliable et somptueux.
Difficile par l’engagement et l’isolement de son parcours, par la météo parfois contraignante qui règne dans cette région de BOLIVIE (grande amplitude thermique entre le jour et la nuit) et l’altitude à laquelle se déroule ce raid.
Exigeant de par le nombre d’étapes et du volume kilométrique important qu’il propose.

Incomparable, inoubliable, somptueux: dépaysement total dès l’arrivée à La Paz, vêtements traditionnels et colorés, découverte de lieux mythiques tels que le lac Titicaca, le salar d’Uyuni, les lagunas verde y colorada, une autre planète, indescriptible!
Emotion, curiosité et respect devant l’ampleur de la tâche accomplie par ce peuple inca dont nous aurons la chance de découvrir quelques vestiges et de fouler quelques pavés, petits témoignages de cette œuvre titanesque que fut le grand Chemin Inca.

Une attention toute particulière a été donnée aux journées d’acclimatation: par leur nombre et leur contenu, elles permettront à chaque participant de profiter pleinement de ce raid hors normes!

Ce 1 er volet de notre trilogie andine « Le chemin des Incas » peut être divisé en différentes parties très caractéristiques et différentes les unes des autres.

consiste en 3 jours d’acclimatation à notre arrivée à La Paz, capitale administrative du pays qui s’étage entre 3700m et 4000m d’altitude. Le lendemain de notre arrivée, visite de la ville, city tour avec les découvertes de la Vallée de la Lune, les miradors, le marché local, la place Murjillo. Le jour suivant transfert à Copacabana au bord du lac Titicaca pour une après midi randonnée (13,5 km) sur l’Île du Soleil qui nous offre un cadre très spectaculaire et nous propose quelques vestiges incas ainsi que des parties très bien conservées du Chemin de l’Inca. Enfin, pour le 3 ème et dernier jour consacré à l’acclimatation, ballade à la Horca del Inca, la cathédrale de Copacabana et le site Inca de Tiwanacu. A l’issue de ces trois journées bien employées, bivouac au village de Guaqui, près du lac inférieur du Titicaca, organisation des tentes, des véhicules 4X4 , et briefing pour l’étape 1.

partie nous permettra par de petites pistes confidentielles de bonne qualité de parcourir les petits villages, de serpenter entre les troupeaux de lamas, d’alpacas et de vigognes, de croiser quelques nandus effarouchés , avec comme phare et sentinelle de nos étapes, le sommet SAJAMA, le plus haut de Bolivie, qui culmine à 6542m puis par ses deux voisins le volcan PARINACOTA ( 6342m) et le POMARAPE(6240m).Ce décor, tout en teintes pastel, herbe rase ocre , jaune, champs cultivés, ambiance douce et animée, traversée de site inca (les chulpas de Machaya, tombes incas polychromes) sera le nôtre jusqu’à l’étape 5 à l’issue de laquelle nous profiterons d’une journée de « repos » relatif avec un transfert qui nous conduira vers la région du Lipez qui sera le théâtre des étapes suivantes.

partie nous emmène dans un décor lunaire extrêmement spectaculaire tant par le feu d’artifice de couleurs: dégradés de jaunes, de rouge, de vert , que par la palette infinie de formes et de décors :chaîne de volcans aux formes épurées et aux sommets enneigés, coulées de laves pétrifiée à l’architecture improbable ,lagunes d’altitude bordées de sel (coloradra, verde, honda, blanca) parsemées de milliers de flamands roses, thermes d’eau fumante près desquels nous bivouaquerons, étendue trouées de geysers puissants et bruyants (geysers del sol de mañana)que nous traverserons lors de l’étape finale. Durant cette partie du raid, la qualité des pistes, parfois plus larges, est plus aléatoire en restant tout à fait correcte.

Entre ces deux grandes parties, une journée de transfert après l’étape 5 et les étapes 6 et 7, inclassables!!!La 6 nous mène à la lisière du célèbre salar d’Uyuni sur lequel se déroule l’étape 7, une expérience absolument inoubliable! A l’issue de l’étape 7 qui se termine sur l’Île Incahuasi sur laquelle foisonnent les cactus candélabres et où nous déjeunerons, nous rejoignons la terre ferme, éblouis (dans tous les sens du terme…)

, à l’issue de l’étape 11 qui s’achève sur les rives de la lagune Chalviri près avoir traversé le site extrêmement spectaculaire des geysers »Sol de mañana », nous effectuons un transfert jusqu’au Chili et rejoignons le village de San Pedro de Atacama en passant par des lieux mythiques tels que « le désert de Dali », la laguna blanca, la laguna verde au pied du majestueux Licancabur haut de 5942m qui fera l’objet d’une extension de 3 jours pour ceux qui souhaitent en faire l’ascension (voir informations en annexe).

 La BOLIVIANA est un raid difficile et exigeant mais absolument incomparable, inoubliable et somptueux.

Difficile par l’engagement et l’isolement de son parcours, par la météo parfois contraignante qui règne dans cette région de BOLIVIE (grande amplitude thermique entre le jour et la nuit) et l’altitude à laquelle se déroule ce raid.

Exigeant de par le nombre d’étapes et du volume kilométrique important qu’il propose.

 Incomparable, inoubliable, somptueux: dépaysement total dès l’arrivée à La Paz, vêtements traditionnels et colorés, découverte de lieux mythiques tels que le lac Titicaca, le salar d’Uyuni, les lagunas verde y colorada, une autre planète, indescriptible!

 Emotion, curiosité et respect devant l’ampleur de la tâche accomplie par ce peuple Inca dont nous aurons la chance de découvrir quelques vestiges et de fouler quelques pavés, petits témoignages de cette œuvre titanesque que fut le grand Chemin Inca.

Une attention toute particulière a été donnée aux journées d’acclimatation: par leur nombre et leur contenu, elles permettront à chaque participant de profiter pleinement de ce raid hors normes!

INFOS PRATIQUES CONCERNANT LE PAYS

FORMALITES
Passeport en cours de validité valable 6 mois après la date de retour.
Pas de visa pour un séjour inférieur à 1 mois.

LANGUE
L’espagnol reste la langue de référence. le quechua 
et l’aymara sont aussi utilisés.

CLIMAT
Le climat est sec pendant la période où se déroule le raid . Froid la nuit(jsuq’à -5°lors de notre voyage de reconnaissance en Septembre 2011) et chaud la journée (tee shirt et short) 20° et un peu plus.
Le vent peut être violent , en particulier vers les lagunes.

MONNAIE
La monnaie est le boliviano (BOB). Possibilité de retrait au distributeur La Paz (début de raid) et à San Pedro de Atacama (fin de raid) 
Change à La Paz . Apporter € ou USD. 
1€=9,78 BOB fin 2011

VOLTAGE
220 volts.

DÉCALAGE HORAIRE
En hiver: 6h de moins à La Paz qu’à Paris: lorsqu’il est midi en France il est 6h à La Paz. 
Au Chili: 5h de moins à San Pedro qu’à Paris: lorsqu’il est midi en France il est 7h à San Pedro

PHOTOS
Toutes commodités pour recharger vos appareils numériques.

VÊTEMENTS
Pour les étapes sportives, la température dans la journée oscillera entre autour de 20°. 
Prévoir une tenue bien chaude pour les soirées: coupe vent+ polaire+bonnet + gants.
Un bon duvet (jusqu’à -10°), une frontale, les matelas ne sont pas fournis par notre agence correspondante.
Pas de tenue vestimentaire exigée pour les visites, le respect des traditions et des cultures imposent à elles seules des tenues décentes !

TELEPHONE/INTERNET
Nombreux cybercafés dans les villes.Indicatif pour téléphoner depuis la France vers la Bolivie  : +351 suivi de l’indicatif de la ville sans le 0+N° du correspondant.
Bonne couverture réseau mobile jusqu’à Copacabana et parfois ponctuellement sur le parcours.

SOUVENIRS ET ARTISANAT
Sculptures sur bois, toutes sortes de tissages (ponchos, couvertures, bonnets de laine…), bijoux. A acheter à La Paz ou à San Pedro de Atacama. Possibilité d’acheter sans doute des tissages lors de notre bivouac à Rosario où une association de femmes a crée une coopérative.

SANTÉ
Aucune précaution particulière. Pas de vaccin obligatoire. Ecran total, stick labial protecteur et réparateur, lunettes de soleil à fort indice de protection, bidon et porte-bidon. Un médecin français est présent pendant tout le séjour.
Une liste pour une trousse médicale de base vous sera envoyée lors de votre confiramtion d’inscritpion avec des informations concernant le MAM (mal des montagnes) 
Ne buvez pas d’eau du robinet mais uniquement de l’eau provenant de bouteille bouchées et capsulées. Elle vous sera proposée à volonté sur les bivouacs et sur les points de ravitaillements.
Chaque participant recevra avec son bulletin d’inscription, un certificat médical qu’il devra retourner à NED l’autorisant à pratiquer le sport choisi.

ENGAGEMENT

Coût de l’inscription : 4830 €

LE MONTANT DU RAID COMPREND
– Vol international Paris/La Paz et Santiago du Chili/Paris
- Vol intérieur chilien Calama/Santiago du Chili 
- Encadrement technique et logistique de NED et de nos correspondants boliviens 
- Hébergement et repas durant tout le séjour (ne comprend pas les repas durant l’attente éventuelle aux escales aéroport) 
- Tous les ravitaillements et transferts lors des étapes et visites
-Toutes les visites figurant au programme

LE MONTANT DU RAID NE COMPREND PAS
-Les boissons autres que celles prises en compte par NED et en règle générale celles consommées lors des repas dans les restaurants.
-Les dépenses personnelles, téléphone, achats divers 
-Les activités ou visites autres que celles prévues au programme 
-l’assurance annulation-rapatriement.
Pour des raisons de sécurité ou d’état de terrain, NED se réserve le droit de changer une partie du parcours sans modification du tarif.
ATTENTION !
Le coût du surpoids éventuellement facturé par les compagnies aériennes reste à la charge des participants.
De plus, NED se voit contrainte de répercuter aux participants le surcoût imposé par les compagnies aériennes, lié à la hausse continue du prix des carburants.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES – ANNULATION -ASSURANCE
Date limite inscription le 1/05/2012

PASSEPORT
Les participants doivent être titulaires d’un passeport valable 6 mois après la date de retour.

ANNULATION
Une annulation est enregistrée à compter du jour de réception par NED d’un courrier recommandé signalant l’annulation de la participation.
Les pénalités de remboursement sont les suivantes:
– 75 € seront systématiquement retenus en cas de désistement
– de 90 à 46 jours avant le départ: 30% de la somme totale de l’inscription seront retenus.
– de 45 jours à 21 jours avant le départ: 50% de la somme totale de l’inscription seront retenus.
– de 20 jours à la date du départ: aucun remboursement ne sera effectué.

Conditions générales de vente (extrait)

ASSURANCE
L’assurance ANNULATION-RAPATRIEMENT est obligatoire. Vous avez la possibilité de souscrire une police par l’intermédiaire de NED qui est accréditée auprès de la compagnie L’EUROPEENNE D’ASSURANCES.
Le montant de la cotisation est de 237,60€ et n’est pas compris dans le prix de votre raid. 
Si vous avez dejà un contrat d’assurance , merci de bien renseigner les champs figurant sur votre bulletin d’inscription.

MODALITÉS D'INSCRIPTION

Du samedi 2 au jeudi 21 JUIN 2012

Une inscription n’est enregistrée que lorsqu’elle est accompagnée de tout ou partie du règlement. Vous avez la possibilité d’échelonner votre paiement en 5 versements. Le premier d’un montant de 800€ étant joint à votre bulletin d’inscription permet d’enregistrer votre inscription, et le dernier reçu au plus tard par NED le 1/05/2012 permet de la finaliser. Merci d’être vigilant au calendrier de paiement et en particulier à la date limite du solde de votre inscription.

Coût de l’inscription : 4830 €

GÉOGRAPHIQUE

La Bolivie est le pays le plus haut et le plus isolé d’Amérique Latine.

LA BOLIVIE
Sans côtes maritimes il est entouré au Nord Ouest par le Pérou (théâtre du volet 2 de notre Chemin des Incas), au Nord et à l’Est par le Brésil, par leParaguay au Sud Est, par l’Argentineau Sud et par le Chili à l’Ouest.  
Sa superficie de 1 098 581 km² équivaut à 2 fois la France. 
Au Nord/Nord Est l’immense bassin amazonien. Impénétrable, très peu peuplé, c’est le domaine de la forêt tropicale et des marécages.

La moitié sud compte deux grandes chaînes de montagnes : la « cordillère occidentale » qui sépare la Bolivie du Pacifique et du Chili et la « cordillère Real », à l’Est qui traverse le pays par le centre. Entre ces deux barrières montagneuses qui culminent à plus de 6000m se trouve le célèbre Altiplano,plateau désertique d’altitude qui sera le théâtre de notre raid.
Plus au sud de la région du Lipez, près de la frontière chilienne, miroitent les lagunas Verdes y Coloradas. Notre parcours traversera et longera tous ces sites mythiques. 
Population : la Bolivie ne compte qu’un peu plus de 8 millions d’habitants dont 70% vit sur l’altiplano malgré la rudesse du climat.
Sucre classée au patrimoine de l’UNESCO est la capitale officielle de la république ainsi que le siège de la cour suprême de justice dans l’état de Chuquisaca bien que le gouvernement se trouve à La Paz.
La Paz est la capitale administrative du pays, siège des pouvoirs exécutif et législatif. C’est la plus grande ville du pays. Elle est s’étage entre 3600m et 4000m au-dessus du niveau de la mer soit l’équivalent de notre aiguille du midi au-dessus de Chamonix ce qui en fait plus haute capitale du monde, avec le pic Illimani (6402 m) en toile de fond. 

Faune  : L’Altiplano est le royaume des flamands et des condors (vénérés par les Incas, le condor est l’oiseau le plus lourd du monde). Le Nandou, autruche de l’Amérique du sud, est présent dans le sud de l’Altiplano où il côtoie les vigognes, les guanacos et les vizcachas (rongeur tenant du lapin et de l’écureuil) Le célèbre lama et l’alpaga sont extrêmenet nombreux en Bolivie : ils sont à présent domestiques. Langue: Espagnol, Quechua, Aymara et Guarani.

LE LAC TITICACA, COPACABANA et LE SALAR D’UYUNI
Au nord de la Bolivie, frontalier avec le Pérou s’étend le lac TITICACA, qui abrite une multitude d’îles habitées dont l’une d’elle, » l’Île du Soleil » sera le point de départ des étapes de notre raid ambitieux !
Situé à 3810 mètres d’altitude, le lac TITCACA est le plus haut lac navigable du monde.De nombreuses îles et villages offrent au visiteur l’occasion de découvrir la vie, les coutumes des peuples amérindiens et les richesses archéologiques des civilisations précolombiennes. 
Copacabana est une agréable ville qui se dresse dans une baie, encadrée par deux collines. Elle est surtout connue pour la Vierge miraculeuse(sainte patronne de la Bolivie) qu’elle abrite dans sa cathédrale très bien conservée, que l’on fête avec ferveur le 5 août. Déjà pendant la période Inca, Copacabana était un sanctuaire consacré au dieu Soleil et aux fondateurs de l’Empire inca. 
La péninsule de Copacabana était, du temps des anciennes civilisations, un centre agricole, et on peut encore y observer les systèmes de plates-formes utilisées par les Incas. 

Le Calvaire et la Horca del Inca sont deux montagnes qui l’encadrent et du sommet desquelles l’on a un magnifique point de vue sur le lac Titicaca et la ville.Elles abritent chacune des vestiges historiques.
Importante île du Titicaca, la Isla del Sol (île du Soleil) abrite d’intéressants ouvrages architecturaux de la période précolombienne. Nous y effectuons notre étape d’acclimatation.
Le Salar d’UYUNI à 3660 mètres d’altitude, s’étend sur une surface de 12000km 2, l’équivalent de 2 départements français. 
Parsemé d’une vingtaine d’îles, c’est le plus grand désert de sel au monde. Avec le Sud Lipez, ils forment un immense désert .

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

ETAT CIVIL

PASSEPORT* :

PERSONNE À PRÉVENIR EN CAS DE PROBLÈME :

ASSURANCE

Je suis déjà assuré

Inscrivez-vous !