Bhoutan 2020

PRESENTATION DU BHOUTAN

Présentation du BHOUTAN

Dossier PDF « Au royaume du dragon »

Mais où se situe donc le BHOUTAN ?

Situé à l’extrémité est de l’Himalaya, coincé entre les deux géants que sont la Chine (Tibet) et l’Inde le Bhoutan, avec ses 38398 km2 est environ aussi vaste que la Suisse.827 000 bhoutanais vivent au Royaume du Dragon (2019). Ce « dernier paradis terrestre » qui n’a jamais connu d’invasion, compte 21 sommets de plus de 7000m dont Le Jomolari ou « la montagne sacrée » que nous aurons la chance de voir depuis Paro si la visibilité le permet qui s’élève à 7320 m d’altitude et le Gangkhar Puensum (7570 m) le point culminant du pays. Ces sommets n’ont jamais été gravis étant considérés comme la résidence des dieux.

La densité de la population est de 16 habitants au km2 répartis essentiellement dans la tranche Est / Ouest et Centrale du pays.

Près de 5000 moines habitent les 2000 monastères du royaume.

Nous pouvons découper le Bhoutan en 3 zones géographiques d’Ouest en Est, correspondant au sens de progression de notre raid.

Le Bhoutan de l’Ouest, de la frontière indienne du Sikkim à Thimphu est la région la plus peuplée avec la ville de Paro seul aéroport du pays à ce jour. C’est une zone d’un haut intérêt culturel, fréquentée par les touristes, qui sont peu nombreux à franchir les cols élevés du Dochula (3100 m) et  du Pelela( 3400 m) pour accéder au Bhoutan central.

Le Nord du Bhoutan de l’Ouest est occupé par les hauts sommets de l’Himalaya, région accessible uniquement lors de treks très engagés.

Le Bhoutan central, séparé de l’Ouest par la chaîne des montagnes noires (5000 m) comprend la ville de Punakha et la région du Bhoumtang avec la ville de Jakar qui sera l’extrémité Est de notre raid. Les vallées y sont plus ouvertes, couvertes de forêts profondes.

Situé à une altitude plus élevée, cette région connaît une agriculture plus diversifiée, sarrasin, orge, blé, pommes de terre. L’élevage constitue également une source de revenus importante.

Un aéroport domestique est mis en service depuis 2012 à Jakar désenclavant cette région.

Le Bhoutan de l’Est accessible depuis le Bhoumtang par le col de Thumsinphu (4100 m) est la région la moins visitée car difficile d’accès. La mousson s’y abat durant l’été et l’altitude décroit rapidement pour atteindre 700m.

Les cultures du riz et du blé prédominent. Cette région est également en passe d’être désenclavée par la construction d’un aéroport domestique à Tashigang.

Il a pour frontière à l’Est l’état indien de L’Arunachal Pradesh.

Afin de se préserver de « l’envahissement touristique » que connaissent ses voisins, le Bhoutan a instauré un droit d’entrée dans le pays qui s’élève à 250USD par jour et par personne en 2019.

C’est donc par l’aspect financier que le gouvernement bhoutanais a choisi de contrôler et de restreindre les entrées dans le royaume.

Population : le BHOUTAN ne compte que 827 000 habitants (2019) encore relativement bien répartis entre villes et campagne. Peu d’immigration, la nationalité Bhoutanaise pour un étranger ne s’obtient qu’au bout de 30 de vie dans le pays ou lors d’un mariage avec une bhoutanaise ou un bhoutanais depuis 2015.

Le niveau de vie semble bas, mais sa mesure ne s’appuyant pas sur les mêmes critères que le nôtre, il est difficile d’en faire une comparaison chiffrée. Le BNB ou « bonheur national brut » est établi à partir  de plus de 70 éléments dont: le droit à l’éducation, à la santé, au logement etc. Il inclut également la notion de bonheur.

L’habitat, en maisons mélangeant la pierre et le bois, magnifiquement décorées, semble bien adapté aux conditions de vie difficiles propres aux pays himalayens, dues à la météo et au terrain souvent difficile d’accès.

Quant au domaine de la santé, l’organisation en pyramide des interventions sanitaires suivant la gravité des cas, bien que sommaire, paraît adaptée aux besoins (dispensaires avec infirmières dans les villages, médecin dans centres régionaux etc.). L’isolement de certains villages et le réseau d’accès limité rend les interventions difficiles.

Les soins et l’éducation  sont gratuits. Des universités sont en constructions afin de permettre aux jeunes de poursuivre leur cursus au Bhoutan. Aujourd’hui, ils sont obligés de s’expatrier, en particulier en Inde pour poursuivre des études universitaires.

L’espérance de vie moyenne est de 66 ans. 50%de la population a moins de 25 ans.

La télévision (chaine nationale) et internet ne sont apparus au Bhoutan que depuis 1999.

Le sport national est le tir à l’arc.

Religion : les bhoutanais sont bouddhistes. Les témoignages religieux, parfois éblouissants, toujours impressionnants, sont omniprésents. Des peintures d’une grande finesse agrémentent toutes les maisons. Temples*, monastères*,dzongs*, stupas*, chortens* parsèment le territoire, du plus profond des forêts aux parois vertigineuses de certains à pics(Le Tiger Nest ou Taktsang près de la ville de Paro en est l’exemple le plus impressionnant).Des drapeaux à prières, sentinelles multicolores de la parole bouddhiste, étalent de toute part leur message porté par le vent.

Faune : La faune diffère énormément selon l’altitude et l’étagement de la végétation.

Afin d’être en accord avec certains préceptes religieux, les bhoutanais ne chassent ni  ne pêchent.
On  trouve au Bhoutan de nombreux oiseaux, le plus célèbre d’entre eux, très protégé dans la région de Pobhjika étant la Grue à col noir. Dans les forêts très profondes, des ours et des pandas. Plus près de nous des troupeaux pacifiques d’animaux domestiques: vaches, yaks. De nombreuses espèces de singes peuplent également les forêts. L’animal national est le Takin, pouvant peser jusqu’à 200 kg.
Éléphants, tigres et buffles peuplent la jungle du sud du pays.
Le corbeau est l’oiseau national du pays.

Flore : comme pour la faune, les variations climatiques et les différences d’altitude font que la flore bhoutanaise est extrêmement riche et variée. En moins de 100 km, se succèdent insensiblement les rizières et les bananiers, les forêts de feuillus et les forêts alpines, les arbres tropicaux, les sapins et les chênes, le sarrasin et les bambous nains. Au printemps, les rhododendrons, les magnolias  et les genévriers parsèment la nature de taches multicolores.

Thimphu

Située à 2350m d’altitude, la capitale du Bhutan compte environ 80 000 habitants. L’expansion de la ville est rapide (trop?).

Le développement des constructions s’accélère malgré l’incitation par le gouvernement à repeupler les campagnes et à freiner l’exode rural.

Le Dzong de Timphu (que nous visiterons), monumental,  est le siège du gouvernement.

Langue: Le dzongkha(langue parlée dans les dzongs*) est la langue officielle mais de nombreux dialectes régionaux sont également utilisés.

*Dzong: forteresse religieuse et politique contrôlant l’accès à une vallée grâce à sa situation stratégique (confluent de deux rivières ou promontoire rocheux)

*Temple: lieu de culte où s’accomplissent les rituels.

*Monastère: lieu où est prodiguée l’éducation religieuse des moines.

*Stupa(en sanskrit) ou Chorten: réceptacle d’offrandes, symbolise l’esprit du Bouddha.Lieu de culte se contournant par la gauche.

Le régime politique: le BHOUTAN est devenu une monarchie constitutionnelle en 2008. Le roi, 5ème du nom pour ce petit pays, est le chef de l’état mais plus du gouvernement puisqu’il a lui-même laissé cette fonction à un 1er ministre. Une constitution a été élaborée et soumise au peuple en 2005.Un conseil indépendant est chargé de veiller aux questions liées aux privilèges de la famille royale.

Le roi reste l’arbitre ultime dans tous les conflits judiciaires difficilement gérables par les institutions en place.

Très aimé car très proche de son peuple, chaque bhoutanais peut faire appel à lui.

Son mariage mi-octobre 21012 a été l’occasion de festivités nationales très spectaculaires.

Économie:

L’agriculture et l’élevage restent encore les deux principaux acteurs du développement économique du pays.

Le tourisme et l’exportation d’électricité en particulier vers l’Inde vont être tout prochainement les principaux vecteurs de son évolution.

Le TAKTSANG  ou la Tanière du Tigre

Situé à 3000 mètres d’altitude, le Taktsang est construit sur une paroi rocheuse vertigineuse présentant un a pic vertical de 250m.

Il domine la vallée de Paro de 800m.

Le chemin d’accès, bien que praticable, est enfoui dans une végétation dense.

Lieu de pèlerinage le plus vénéré du monde himalayen, la construction du premier sanctuaire  remonte au XIVe siècle et la construction complétée jusqu’au XIXe.

La légende voudrait que Guru Rimpoche, l’un des fondateurs du bouddhisme vint à Taktsang en volant sur le dos d’une tigresse. Après 3 mois de méditation dans une grotte, il repartit pour le Tibet puis le Népal où il mourut. Son corps fut ramené miraculeusement à Taktsang où il est maintenant enfermé dans le chorten se trouvant en haut de l’escalier d’entrée.

Un incendie a ravagé une partie des bâtiments en Avril 1998 détruisant les peintures et une partie des statues. Le monde bouddhiste s’est mobilisé pour sa reconstruction.

Il est aujourd’hui ouvert au tourisme.

OU SE DEROULE LE RAID

Où se déroule le raid

« Au Royaume du Dragon » traverse une grande partie du Bhoutan d’Ouest en Est, en huit étapes, à une altitude comprise entre 1240m et 3540 m. depuis PARO jusqu’à la région de Bhumtang dont la ville principale est JAKAR.

Ce raid nous permet de découvrir une succession de sites mythiques impressionnants et d’aller à la rencontre de la population bhoutanaise au cœur même de sa vie quotidienne. Sa gentillesse légendaire n’est pas un mythe et la qualité de son accueil est inégalable!

Le parcours, complètement hors norme, allie l’aspect culturel et sportif de façon équilibrée et particulièrement intéressante. La visite de forteresses, de monastères et de temples qui font partie intégrante du paysage bhoutanais, témoignages omniprésents de l’importance de la religion bouddhiste dans cette partie du monde, représente une partie importante de notre raid.

Parcourir le Bhoutan en laissant de côté l’aspect culturel du voyage serait une aberration.
Le raid est organisé en 3 parties distinctes qui nous permettent de découvrir des visages différents de ce pays aux multiples facettes.

Séparant ces 3 pôles, 3 journées de transfert dont la longueur s’explique par la configuration du terrain et la sinuosité de la route. On peut dire sans risque de se tromper que la ligne droite n’existe pas!!!

L’organisation de ces zones de raid équilibre parfaitement le séjour en proposant pour chacune d’entre elle: 3 étapes dans la région de PUNAKHA, 3 étapes dans celle de Jakar et enfin 2 dans la vallée de Pobjikha (réserve protégée pour les grues à col noir, le respect pour ces oiseaux allant jusqu’à l’enfouissement des lignes électriques afin de faciliter leur migration annuelle depuis le Tibet).

Les différences de végétation et de culture sont spectaculaires. L’habitat quant à lui est partout semblable avec une architecture solide et une décoration très recherchée, toujours liée à la religion.  Toutes ces régions présentent un intérêt particulier pour les voyageurs que nous sommes en nous offrant des tableaux vivants emprunts de sérénité.

Le BHOUTAN, avec son atmosphère et son ambiance très particulières, ses rencontres innombrables, tout sourire, ses temples construits en équilibre improbable dans des lieux isolés inimaginables, est un tout petit pays himalayen qui offre, entre deux grands géants, un havre de paix incontournable et régénérant.

DESCRIPTIF DES ETAPES

DESCRIPTIF DES ÉTAPES

1° étape

Dans la vallée de la Punakha River met la barre très haute d’emblée car tout y est. Des traversées de villages hors du temps et accueillants, des franchissements sur les ponts himalayens, les single track entre les rizières et le long de la rivière, une succession de temples et de chorten et pour finir en beauté, la traversée vers le dzong (monastère) de Punakha, l’un des plus beau du Bhoutan, par un pont suspendu de 300 m de long !
Le pique-nique à l’arrivée clôturera une étape de grande classe, difficile pour un début mais inoubliable.

2° étape

La reco de la de DJACHHU Valley n’aurait certainement pas pu aboutir sans l’aide précieuse d’un moine puis d’un berger de …84 ans !
Après 3,6 km de côte pour 400 m de dénivelée, c’est le début d’un single track où le dépaysement est total. Sentier très confidentiel, technique pour traverser une vallée profonde avant de rejoindre la Punakha River. La remontée, précédée de 2 km de plat, va mettre les organismes à rude épreuve pour 350 m de D+. Et c’est enfin une descente pas forcément réparatrice pour rejoindre l’arrivée.
Pique-nique à l’arrivée et un repos bien mérité dans ce superbe hôtel Sonamgang très chaleureux !

3° étape

S’il est une étape qui restera gravée dans les mémoires, c’est bien celle-ci,du Monastère de Belanghra dont l’arrivée sera jugée à 2670 m.
D’une distance de 22 km pour 1310 m de D+ avec quelques replats salvateurs, la piste se fraye un passage d’abord dans une gorge…himalayenne, sauvage, spectaculaire puis débouche dans une ouverture occupée par le village de Belanghra, très haute montagne, loin de tout . Les derniers 4 km conduisent au monastère qui domine la vallée, haut lieu de la méditation bouthanaise.
Le déjeuner sera pris au monastère en compagnie des moines et au retour, arrêt dans une famille qui nous avait accueillis chaleureusement lors de l’édition précédente. Un programme au top au contact de la population.

4° étape

Plus nous nous éloignons de Thimpu, la capitale, plus le progrès a du mal à pénétrer ces vallées reculées autour de Boumthang.
Chankhar Valley » est une succession de temples, de monastères et de villages très isolés…dont plusieurs se souviennent de notre passage lors de l’édition précédente. Si les 13 premiers km sont sur une piste avec de nombreux radadas, les 8 suivants empruntent un sentier très étroit qui longe la rivière Chankhar dans une épaisse forêt de pins pour rejoindre la piste de l’aller. Le départ et l’arrivée sont en face des monastères de Jambay Lhakhang et Kurjey Lhakhand, hauts lieux du bouddhisme bhoutanais.
Comme pour chaque étape, pique nique à l’arrivée.

5° étape

se déroule dans  la vallée de Tang, fermée par un verrou glaciaire, ce qui explique la rusticité de ses habitants qui cultivent la pomme de terre et élèvent leurs maigres troupeaux de vaches. Ici, c’est le bout du monde et pourtant c’est ici que les rois du Bhoutan avaient installé leur palais d’été, Ogyen Choeling Palace (Rav 2)

D’une distance de 21,5 km pour les coureurs et de 15,5 km pour les marcheurs, cette étape de transition permettra une bonne récupération avant les suivantes. Peu de dénivelée sauf la rude montée au palace et un superbe parcours au bord de la rivière Tang.
Les vététistes partiront du col qui domine ce verrou glaciaire par une descente raide dans les pins pour 26,5 km.
Le passage au pied du monastère de Taarimochen, dès le départ, méritera de ralentir, emplacement unique !

6° étape

Dans la vallée de Ura nous fait prendre de l’altitude car elle se déroule toujours entre 3200 m et 3500 m sur de superbes pistes et des single track techniques.

Les 34 km des vététistes démarrent à 3600 m pour rejoindre les coureurs qui démarre par 4 km de descente…avant 8 km de côte régulière pour rejoindre le village de Shingkhar qui se consacre à l’élevage des yacks. Le single track qui suit passe par un mur de moulins à prières au col Lalung à 3340 m La et c’est la traversée de Ura et son monastère . Une authenticité immuable, marquée par la rudesse de cette vallée presque oubliée

7° étape

Une large vallée verdoyante avec de nombreuses vallées adjacentes où alternent prairies, troupeaux et forêts de pins : c’est Phobjikha Valley, la vallée secrète.Les 27,5 km des Vtt et coureurs et les 18 km des marcheurs passent de villages en villages par de superbes pistes où les radadas ne manquent pas !
L’accueil des locaux lançant des « Kuzuzambo » (bienvenue) est étonnant et les stupas, les temples et le monastère de Gangthey jalonnent les itinéraires qui demandent de s’impliquer, l’altitude de 3000 m étant là.
Une étape différente des précédentes dont le départ et l’arrivée sont à l’hôtel qui domine la vallée.

8° et dernière étape

Parcourt la partie sud, la plus sauvage et authentique.
C’est d’abord 6 km sur une piste en balcon puis la descente vers la rivière que l’on traverse au km 8,3 (Rav 1). La remontée sur l’autre versant le long de cette rivière, sur un sentier herbeux en pleine prairie est de toute beauté, pour atteindre le village de Kathcy à 2917 m que nous avons eu bien du mal à quitter tant les enfants nous entouraient et dansaient. Le retour sur l’hôtel sans grandes difficultés passe par le monastère de Ngeylung.

CONCEPT

« AU ROYAUME DU DRAGON « a fait l’objet d’une reconnaissance très pointue puisque après avoir été élaborés, les itinéraires et parcours ont été vérifiés et ajustés sur le terrain, à la fois par le staff NED et nos correspondants bhoutanais lors du mois de Juillet 2019.

L’édition 1 s’est déroulée en Octobre 2012. Un réel succès qui a enthousiasmé l’ensemble de nos participants, quelle que soit leur catégorie, VTT, CAP ou Marche.

8 étapes organisées de la façon suivante:

-Journée réservée au transfert Thimphu / Punakha  puis 3 étapes dans la région de Punakha.

Altitude mini:1210 m

Altitude maxi:2270 m

-Journée réservée au transfert Punakha / Jakar puis 3 étapes dans la région de Bhumtang autour de Jakar.

Altitude mini:2560 m

Altitude maxi:3540 m

-Journée réservée au transfert JAKAR / POBJIKHA puis 2 étapes dans la région de Pobjhika.

Altitude mini:2800 m

Altitude maxi:3100 m

-Retour POBJIKHA / PARO

Au total le compteur affiche :

VTT 263 km D= 5492m – D- 6546 m

Cap 195 km D+ 5376 m – D- 4390 m

Marche 118 km D+3326 m – D- 3340 m, de beaux volumes avant la montée inoubliable au Tatksang, la tanière du tigre, haut lieu du boudhisme.

Un tableau récapitulatif des étapes est disponible à la fin de la rubrique « Programme »

Tous les transferts sont entrecoupés de visites de villages ou de monuments religieux (temples, dzongs, chortens) et toutes les étapes sportives sont également liées au côté culturel du pays: soit par le passage dans des villages complètements isolés, soit par l’arrivée dans des édifices religieux, soit par la visite de l’un d’entre eux à l’issue de l’arrivée (dzong ou de musée).

Les routes empruntées sont de bonne qualité mais sinueuses, la ligne droite n’existe pas!!

Les pistes sont de tous types, elles sont parfois chaotiques et nécessitent pour certaines d’entre elles une attention soutenue, en particulier pour les vététistes. Certains passages se résument à de petits sentiers perdus dans la forêt  ou la campagne, empruntés par  les villageois, nous permettant d’être au cœur même de la vie bhoutanaise.

Au Royaume du Dragon est un raid difficile et exigeant. L’altitude à laquelle il se déroule ne nécessite pas de précautions particulières. La notion d’engagement et d’isolement doit rester présente malgré nos passages à travers  de nombreux villages et nous inciter à gérer nos efforts en minimisant les risques.

La météo peut parfois être difficile, nous vous conseillons de prévoir une tenue chaude pour les arrivées d’étapes afin de profiter dans les meilleures conditions des activités qui vous sont proposées et des déjeuners qui vous seront servis.

Exigeant de par le profil des étapes (dénivelée omniprésente) et du volume kilométrique conséquent qu’il propose.

Le dépaysement est total à l’arrivée au petit aéroport de Paro: bâtiments colorés et finement décorés, vêtements traditionnels, accueil aimable et souriant, un vrai régal!!! Cette ambiance paisible ne se démentira à aucun moment durant le voyage!

Une attention toute particulière a été donnée à l’équilibre sport et culture pour ce raid exceptionnel. Parcourir ce pays sans donner au contact avec la population et aux visites culturelles, la place qui leur est due, serait, ici en particulier, une erreur monumentale!!!

Émotion, curiosité et respect, comme toujours

 

Au Royaume du Dragon     en quelques chiffres

La durée:

*18 jours départ et arrivée PARIS

Les étapes

*8 étapes

-Total VTT 263 km D= 5492m – D- 6546 m  Volume journalier moyen=33 km

-Total Cap 195 km D+ 5376 m – D- 4390 m  Volume journalier moyen=24,5 km

-Total Marche 118 km D+3326 m – D- 3340 m Volume journalier moyen=14,5 km

Le volume kilométrique des marcheurs est, comme toujours sur nos destinations, modulable en fonction des capacités de chacun et des contraintes liées à la logistique du raid.

*Points de ravitaillement et de contrôle de passage tous les 8 km environ (plus rapprochés si nécessaire).

L’altitude:

*Point le plus bas du séjour: 1210 m

*Point culminant du séjour: 3540 m

*Altitude moyenne à laquelle évolue le raid: 2375 m

L’hébergement:

Toutes les nuits sont en hôtels.

Plein de charme, accueillants, la propreté y est irréprochable. Les repas, copieux y sont servis sous forme de buffets. Féculents : riz, pâtes et pommes de terre. Poulet, parfois poisson, bœuf. Attention, les bhoutanais ne mangent pas de dessert et pas de pain (sauf pour le petit déjeuner) et réservent les fruits au grignotage entre les repas.

PROGRAMME

Dossier PDF « Au royaume du dragon »

PROGRAMME

 

J0/ J1 – Samedi 12 et dimanche 13/09

Vol Paris / Kathmandou – Vol Kathmandou/ Paro

 

Arrivée à Paro, transfert à Thimphu: 60 km /1h30

Installation, dîner  et nuit à l’hôtel Thimphu Tower(ou similaire) à Thimphu.

J2 – Lundi  14/09

Transfert Thimphu/Punakha : 150 km / 6h.

Déjeuner restaurant sur le trajet.

Installation à l’hôtel Sonam Gang (ou similaire).

Briefing général : présentation du raid, distribution dossards et plaques Vtt.

Dîner et nuit à l’hôtel Sonam Gang (ou similaire).

J3 – Mardi 15/04 

Etape 1 : Punakha River        Alt Maxi : 1420 m ; Alt Mini : 1210 m

Transfert jusqu’au km 7 pour les Cap et les marcheurs.

Pas de transfert pour les Vtt.

VTT : 40 km D+ 456 m D- 600 m

CAP : 27 km D+ 456 m D- 400 m

Marche : 15,5 km D+ 416 m D- 400 m

Déjeuner pique-nique à l’issue de l’étape. Puis visite du Dzong de Punakha.

Dîner et nuit à l’hôtel Sonam Gang (ou similaire).

J4 – Mercredi 16/09

Etape 2 : Djachhu Valley       Alt Maxi : 1970 m ; Alt Mini : 1210 m

Transfert jusqu’au km 5,5 pour les Cap, jusqu’au km 9 pour les marcheurs.

Pas de transfert pour les VTT.

VTT= 30km D+ 790 m D- 1090 m

CAP : 24,6 km D+ et D- 790 m

Marche : 12 km D+ 370 m D- 790 m

Déjeuner pique-nique à l’arrivée de l’étape.

Dîner et nuit à l’hôtel Sonam Gang (ou similaire).

J5 – Jeudi  17/09

Etape 3 : Belanghra         Alt Maxi : 2670 m ; Alt Mini : 1360 m

Transfert jusqu’au km 18 pour les Cap et les Vtt, jusqu’au km 27 pour les marcheurs.

VTT : 44 km D+ et D- 1310m

CAP : 22 km D+ 1310 m D- 120 m

Marche : 12 km D+ 780 m D- 60 m. Déjeuner pique-nique à l’arrivée de l’étape au monastère de Belanghra.

Dîner et nuit à l’hôtel Sonam Gang (ou similaire).

J6 – Vendredi 18/09

Transfert très spectaculaire Punakha / Jakar: 200 km/ 8h

Déjeuner en cours de route au restaurant  du village de Trongsa

Visite extérieure du Dzong de Trongsa.

Installation, dîner et nuit à l’hôtel River Lodge à Jakar.

J7 – Samedi 19/09

Etape 4 : Chankhar Valley    Alt Maxi : 2787m ; Alt Mini : 2590 m

Transfert jusqu’au km 7 pour les Cap, jusqu’au km 13 pour les marcheurs.

Pas de transfert pour les Vtt.

VTT: 39 km D+ et D- 596 m
CAP : 27 km D+ et D- 480 m

Marche : 14 km D+ 110 m D- 230 m

Déjeuner à l’arrivée de l’étape.

Dîner et nuit à l’hôtel River Lodge à Jakar.

J8 – Dimanche 20/09

Etape 5: Ocholing Palace Tang        Alt Maxi : 2900 m ; Alt Mini : 2560 m

Transfert jusqu’au km 28 pour les Vtt et pour les Cap, jusqu’au km 34 pour les marcheurs.

Vtt : 26,5 km D+ 340 m D- 490 m

CAP : 21,5 km D+ et D- 340 m

MARCHE : 15,5 km D+ 240 m D- 280 m

Déjeuner à l’arrivée de l’étape au village de Mistang.

Dîner et nuit à l’hôtel River lodge à Jakar.

J9 – Lundi 21/09

Etape 6: Ura Valley       Alt Maxi :3540 m ; Alt Mini : 3285 m

Transfert jusqu’au  km 36 pour les Vtt, jusqu’au km 47 pour les Cap et 52 km pour les marcheurs.

VTT : 34 km D+ 490 m D- 950 m

CAP : 24 km D+ 490 m D- 750 m

MARCHE : 16 Km D+310 m D-510 m

Déjeuner à l’issue  de l’étape près du stuppa de Ura.

Dîner et nuit à l’hôtel River Lodge à Jakar.

J10 – Mardi 22/09

Journée de transfert Jakar/Phobjikha- 7h / 140 km

Déjeuner au restaurant près du grand chorten Chendebji (XVIIIe siècle).

En cours de route, visite du village de Rukhubjee.

Installation, dîner et nuit au Guest House Yue-Loki (ou similaire).

J11 – Mercredi 23/09

Etape 7: Phobjika Valley      Alt Maxi : 3100 m ; Alt Mini : 2880m

Aucun transfert, départ et arrivée de l’étape au Guest Hiouse.

Vtt et Cap : 27,5 km  D+ et D- : 1030 m

Marche : 18 km   D+ 690 m D- 630 m

Déjeuner, dîner et nuit au Guest house Yue-Loki (ou similaire).

J12 – Jeudi 24/09

Etape 8: monastère de Ngeylung       Alt Maxi : 2980m ; Alt Mini : 2800 m

Aucun transfert, départ et arrivée de l’étape à l’hôtel pour les Vtt , les Cap et les marcheurs.

Vtt et Cap : 21,5 km D+ et D- : 480 m

Marche : 15 km D+ 410 m D- 440 m

Déjeuner, dîner et nuit au Guest house Yue-Loki (ou similaire).

J13 – Vendredi  25/09 

Journée de transfert Phobjikha / Paro- 7h30/ 160 km

Passage du Dochula (3050 m). Col spectaculaire avec ses 108 chortens.

Déjeuner durant e transfert.

Installation, dîner et nuit au Taschi Namgay Resort (4*) à Paro (ou similaire).

J14 – Samedi  26/09

Matin: visite du monastère de Taktsang (la Tanière du Tigre). Exceptionnel!

Ascension : 2h / +600m. déjeuner à l’issue de la randonnée.

A la descente et suivant la météo, visite  des ruines de Dzuighel Dzong (vue sur les hauts sommets himalayens)

Après midi libre à Paro ou visite du dzong de Paro.

Soirée festive: spectacle danse et musique traditionnelles, résultats et récompenses, dîner dans restaurant local à Paro.

Nuit au Taschi Namgay Resort (4*) à Paro (ou similaire).

J15 – Dimanche  27/09

Vols retours: Paro / Kathmandou. Installation à l’hôtel Manang (ou similare) à Thamel.

Visite de Kathmandou.

Déjeuner restaurant local à Kathmandou.

Dîner et nuit à l’hôtel Manang (ou similare) à Thamel.

J16 – Lundi  28/09

Matin : visite de Kathmandou.

Déjeuner restaurant local.

Après-midi libre à Kathmandou.

Dîner et nuit à l’hôtel Manang (ou similare) à Thamel.

J17 – Mardi  29/09

Vol Kathmandou/Paris.

Total : VTT 263 km    D+5492 m  D-6546 m

Total : Cap 195 km    D+5376 m  D-4390 m

Total : Marche 118 km   D+3326 m  D-3340 m

Les étapes de marche sont modulables en fonction des possibilités de chacun et les impératifs logistiques liés l’organisation des  étapes.

 

INFOS PRATIQUES CONCERNANT LE PAYS

Informations pratiques concernant le pays

FORMALITES

Passeport en cours de validité valable 6 mois après la date de retour.

Un visa bhoutanais. NED et notre agence correspondante bhoutanaise se chargent de son obtention.

Le visa népalais à retirer lors de notre transit à Kathmandu (25USD) reste à votre charge)

LANGUE
La langue bhoutanaise est le dzongka. 
De nombreux dialectes sont également utilisés.

CLIMAT
Le ciel est normalement dégagé à cette époque de l’année. Le froid peut être vif durant la nuit (entre 5 et 10°)

CHANGE

Possibilité de change à l’aéroport, à Paro et à Thimphu 1€= 66 njultrums lors de notre voyage de reconnaissance en Octobre 2011. 
Possibilité de retrait au distributeur à Thimphu.

VOLTAGE
220 v dans les hôtels. 
Pas d’adaptateur.

DÉCALAGE HORAIRE
6 h de moins à Paris qu’à PARO (quand il est midi à Paris, il est 18 h à PARO)

PHOTOS
Toutes commodités pour recharger vos appareils numériques.

VÊTEMENTS
Aucune consigne particulière pendant les étapes. 
Prévoir une tenue bien chaude pour les soirées: coupe vent+ polaire+bonnet + gants.
Tenue vestimentaire exigée pour les visites de sites religieux: souvent bras couverts et pantalons pour tous.Le respect des traditions et des cultures imposeà lui seul des tenues décentes liées aux impératifs culturels  !

TELEPHONE/INTERNET
Couverture réseau SFR mobile dans certains endroits. 
SMS possible partout. Possibilité de connexion internet dans les hôtels où nous loegrons sauf celui de PHOBJIKHA.
Ned communiquera quotidiennement avec son bureau à La Feclaz afin que vos familles et rpoches puissent avoir des nouvelles de notre voyage.

SOUVENIRS ET ARTISANAT
L’artisanat bhoutanais est cher. Disponible surtout dans les villes de Paro et Thimphu. Le tissage dans la région du Bhumtang est superbe. Osier tressé, bambou, rotin, encens. Les timbres bhoutanais sont exceptionnels (attention à leur taille importante quand vous écrivez une adresse).

SECURITE
Le Bhoutan est un pays extrêmement sûr. C’est le pays qui compte la moins grande criminalité au monde. La prudence reste cependant de mise dans les villes.
Vigilance indispensable sur les pistes où la circulation de véhicules, même rare, existe!
Un véhicule ouvre l’étape, un autre reste en « serre file » avec possibilité de récupération des participants fatigués.
Port du casque et des gants obligatoire sur toutes les étapes de VTT.

SANTÉ
Aucune précaution particulière. Pas de vaccin obligatoire. Ecran total, stick labial protecteur et réparateur, lunettes de soleil à fort indice de protection, bidon et porte-bidon. Un édecin français est présent pendant tout le séjour.
Une liste pour une trousse médicale de base vous sera envoyée lors de votre confirmation d’inscritpion.Merci de vous munir des produits qui vous sont conseillés. 
Ne buvez pas d’eau du robinet mais uniquement de l’eau provenant de bouteille bouchées et capsulées.
Chaque participant recevra avec son bulletin d’inscription, un certificat médical qu’il devra retourner à NED l’autorisant à pratiquer le sport choisi.

INFOS PRATIQUES CONCERNANT LE RAID

Infos pratiques  concernant le raid

Transports 

*aérien : -Vols internationaux :

Paris – Kathmandou  et Kathmandou  – Paro    A/R

*terrestre : Mini bus .Toutes les journées de transferts s’effectuent sur de petites routes étroites et sinueuses.

Balisage des étapes 

Le balisage est réalisé avec de la rubalise rouge et blanche que nous aurons soin de retirer après notre passage.

Des panneaux kilométriques sont disposés 1 km avant chaque ravitaillement et égrainent les 5 derniers km avant l’arrivée.

Véhicules d’assistance et sécurité 

3 véhicules sont sur le parcours pour d’éventuelles interventions, prêts à pallier à tout problème éventuel. L’un reste « serre file » et l’autre dans lequel prend place notre médecin, naviguera en permanence sur le parcours. Le 3° véhicule est réservé au balisage.

Santé

Chaque participant renverra à NED le certificat médical complété  qui lui aura été adressé lors de la confirmation de son inscription.

Aucune vaccination n’est obligatoire.

Un médecin français sera présent durant toute la durée du raid, nous emporterons un caisson hyperbare pour pallier à tout problème éventuel lié à l’altitude.

Une liste pour une trousse médicale de base vous sera envoyée lors de votre inscription, merci de vous munir des produits de soins de base qui vous sont conseillés.

Matériel indispensable 

>Frontale + piles de rechange, lunettes de soleil (type montagne)

*Vestimentaire :

>Coupe vent imperméable et chaud (goretex), polaire chaude, chaussettes chaudes, gants et bonnet (pour les arrivées d’étape).

*Soins :

> Stick labial protecteur et réparateur

Ne buvez pas d’eau du robinet mais uniquement de l’eau provenant de bouteille bouchées et capsulées. Elle vous sera proposée à volonté dans les hôtels et sur les points de ravitaillements/contrôle.

Ravitaillements 

Ils sont en place tous les 8 km environ. Les emplacements exacts vous seront confirmés lors des briefings journaliers pour chaque étape.

Ils comprennent : eau minérale (bouteilles capsulées), aliments énergétiques solides (fruits secs, biscuits salés), fruits frais : bananes .

Repas  

Déjeuner pris en commun à l’issue des étapes.
Les pique-niques sont de vrais repas et sont, comme ceux servis dans les restaurants et les hôtels, copieux, de qualité et adaptés à vos besoins.

Dîners dans les hôtels  pris en commun à l’issue du briefing journalier, ils sont proposés sous forme de buffets, et composés essentiellement de soupe, de poulet, de riz, de pâtes et de pommes de terre, et de spécialités bhoutanaises.

Les bhoutanais sont très attentifs à ne pas nous proposer des mets trop épicés!

Attention, pas de dessert au menu ni de pain (sauf au petit déjeuner).

Hébergement 

Les hôtels sont d’un bon standing ; l’accueil y est très chaleureux, la propreté irréprochable.

>L’hôtel de Thimphu le Thimphu Tower (3*), en centre-ville, permet une immersion immédiate dans les ruelles de la ville. Il est situé près du marché central.

>A Punakha, l’hôtel Sonam Gang légèrement excentré et en hauteur par rapport à la ville, nous fait bénéficier d’un cadre superbe.

> Jakar, le guest house le River Lodge River extrêmement accueillant et chaleureux, type chalet de montagne, offre une vue dégagée sur la ville.

> Pobjhika, le guest house le Yue-Loki est très confortable, récent et le service y est de qualité comme dans tous nos hébergements.Sa situation particulièrement appréciable pour nos étapes (pas de transfert) en fait un établissement de choix pour notre projet.

Quant à l’hôtel de Paro le Tashi Namgay Resort (4*) un vrai bonheur. Magnifiquement décoré, domine la vallée et est situé face au dzong monumental de la ville.

Mécanique vtt 

Il est indispensable d’emporter votre propre matériel de réparation et vos jeux de clés habituels.

Une fiche technique pour les VTT sera jointe à votre confirmation d’inscription.

Le conditionnement de votre vélo doit être très minutieux.

Efforcez- vous de protéger parfaitement les parties sensibles si elles ne sont pas démontées.

En housse ou en carton de transport (chez les marchands de cycles), le colis doit mesurer au maximum 1,40 m de long. Les pneus doivent être dégonflés. Ne laissez pas votre compteur sur votre vélo et pensez à fixer la fourche avec un écarteur.

Nous mettrons en contact les vététistes avant le départ afin qu’une trousse mécanique commune puisse être établie qui minimisera ainsi le poids de vos bagages.

Les parcours VTT qui vous sont proposés sont souvent techniques et particulièrement adaptés à cette discipline. Prudence de rigueur sur certaines parties des étapes en particulier les single traks.

ENGAGEMENT

« AU ROYAUME DU DRAGON »  BHOUTAN

Conditions d’engagement

Coût de l’inscription :4860€

Date limite d’inscription : 31/07/2020

Dossier PDF « Au royaume du dragon »

Elle comprend

– Vols internationaux aller/retour

Paris-Kathmandou et Kathmandou – Paro 

– Encadrement technique de NED et logistique de nos correspondants bhoutanais de l’agence Keys to Bhutan.

– Hébergement en pension complète  durant tout le séjour (excepté lors des attentes et escales aéroport)

– Entrées dans les sites, monuments et toutes visites  inscrites au programme.

– Tous les ravitaillements lors des étapes.

– Tous les transferts.

-Le visa bhoutanais: son obtention par nos soins et par l’intermédiaire de notre agence correspondante est liée à certaines obligations.

Merci de bien suivre nos recommandations.

Elle ne comprend pas

– Le visa népalais reste à la charge de chaque participant (40USD)

– Les boissons autres que celles prises en compte par NED et en règle générales les boissons alcoolisées consommées lors des repas dans les restaurants.

– Les dépenses personnelles, téléphone, achats divers

– Les activités ou visites autres que celles prévues au programme.

– L’assurance annulation / rapatriement qui est obligatoire.

Attention : le coût du surpoids éventuellement facturé par les compagnies aériennes reste à la charge des participants. De plus, NED se voit contrainte de  répercuter aux participants le surcoût imposé par les compagnies aériennes, lié à la hausse continue du prix des carburants.

Pour des raisons de sécurité ou d’état de terrain, NED se réserve le droit de changer une partie du parcours sans modification du tarif.

Une inscription n’est enregistrée que lorsqu’elle est accompagnée de tout ou partie du règlement. Vous avez la possibilité d’échelonner votre paiement en plusieurs versements. Le premier de 1000€ joint à votre bulletin d’inscription permet d’enregistrer votre inscription et le dernier reçu au plus tard par NED le 31/07/2020 solde et finalise votre participation.

Formalités administratives

Les participants doivent être titulaires d’un passeport valable 6 mois après la date de retour.

Le visa bhoutanais est à la charge de NED par l’intermédiaire de l’agence correspondante bhoutanaise. Les démarches à suivre sont précises. La non obtention suite à un envoi de dossier incomplet de la part du participant et des conséquences qu’elle impliquerait, ne pourrait être imputée à l’agence.

MODALITÉS D'INSCRIPTION

Dossier PDF « Au royaume du dragon »

Du Samedi 12 au Mardi 29 Septembre 2020

Une inscription n’est enregistrée que lorsqu’elle est accompagnée de tout ou partie du règlement. Vous avez la possibilité d’échelonner votre paiement en plusieurs versements.

Le premier de 1000€ joint à votre bulletin d’inscription permet d’enregistrer votre inscription et le dernier reçu au plus tard par NED le 31/07/2020 solde et finalise votre participation. Chaque versement doit être d’un montant minimum de 500€.
Merci d’être vigilant au calendrier de paiement et en particulier à la date limite du solde de votre inscription.

Coût de l’inscription : 4860€

Assurance annulation-rapatriement

Elle est obligatoire.

Ned est accréditée auprès de la MAPFRE et peut vous proposer une souscription Platinum 2.

Le tarif concernant cette police s’élève à : 187€

Ce montant n’est pas compris dans le prix de votre raid.

Les conditions seront détaillées dans la confirmation d’inscription.

Annulation

Une annulation est prise en compte à partir du jour de réception par NED d’une lettre recommandée signalant l’annulation de la participation.

Les pénalités de remboursements sont les suivantes :

-250€ seront systématiquement retenus en cas de désistement

-de 90 jours à 46 jours avant le départ : 30% de la somme totale de l’inscription seront retenus

-de 45 jours à 31 jours avant le départ : 50% de la somme totale de l’inscription seront retenus.

-de 30 jours à la date du départ : aucun remboursement ne sera effectué

Consultation : pour toute information concernant le pays de destination vous pouvez consulter le site : http://www.diplomatie.gouv.fr

Règlement

Art.1 : Au royaume du dragon/Bhoutan est ouvert aux concurrents licenciés ou non hommes et femmes de 18 ans et plus. Les étapes de VTT et de marche ne sont pas chronométrées et ne donnent pas lieu à un classement. Elles se déroulent en type randonnée.

Art.2: Le port du casque et des gants est obligatoire durant la totalité de l’épreuve de VTT

Art.3 : les concurrents s’engagent à respecter les règles du code de la route lorsque l’itinéraire emprunte des routes.

Art.4 : Des points de contrôle et de ravitaillement sont mis en place régulièrement. Un concurrent qui abandonne doit impérativement prévenir ou faire prévenir le poste de contrôle le plus proche.

Art.5 : Les concurrents s’engagent à faire preuve d’un état d’esprit faisant honneur au VTT, à la COURSE A PIED et au sport en général.

Art.6: Un concurrent ne figurant pas au classement lors d’une étape sera crédité pour ce parcours, du temps du dernier alourdi d’une pénalité d’une heure .Il pourra donc ainsi réintégrer le classement général. Cette démarche ne peut être appliquée qu’une seule fois par concurrent.

Art.7: Au royaume du Dragon traverse une population qui a ses coutumes et ses traditions : nous nous devons de les respecter.

Art.8 :NED veille au bon déroulement du raid et du voyage sans pour autant être tenu responsable des cas fortuits, des cas de force majeure ou du fait de tiers.

En particulier, aucun remboursement ou indemnisation ne pourra intervenir au cas où les horaires imposés par les transporteurs terrestres ou aériens entraîneraient un écourtement de voyage ou des frais supplémentaires (tels que nuits d’hôtels, billets de trains ou d’avion non remboursables, ou prolongation de voyage etc…). Il en va de même en cas de retard ou d’annulation du fait du transporteur.

Ces modifications éventuelles ne constituent pas une annulation de notre fait et n’ouvre donc pas droit à une annulation sans frais de la part du souscripteur.

Néanmoins, NED s’efforcera par tous les moyens de tout mettre en œuvre afin de trouver et de proposer les meilleures solutions possibles en cas de problème.

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

ETAT CIVIL

PASSEPORT* :

PERSONNE À PRÉVENIR EN CAS DE PROBLÈME :

ASSURANCE

Je suis déjà assuré

Inscrivez-vous !